L'outil idéal pour assurer le pilotage séquentiel et sonore des exercices et dégager ainsi l’entraîneur des fastidieux coups de sifflets, afin qu'il puisse se consacrer exclusivement à l'animation de sa séance sans perdre de vue ses athlètes en action.

La préparation physique dans la boxe

Comme n’importe quel sport (individuel ou collectif), la boxe nécessite une bonne préparation physique afin d’être le plus performant possible. En effet, une bonne préparation permet de diminuer le risque de blessure et d’augmenter le rendement de chacun de vos athlètes. Cependant, ce sport présente des caractéristiques bien spécifiques.

 

Les caractéristiques de la boxe

Les matchs de boxe lors de championnat professionnel sont constitués d’au maximum douze rounds de trois minutes. Entre chaque round, il y a une pause d’une minute. Les adversaires concourent par catégorie suivant le poids

 

Les différents axes de travail à perfectionner :

  • L’endurance

Il est primordial comme dans la majorité des sports, d’établir les bases aérobies qui permettront à nos athlètes de digérer la charge de la préparation estivale mais aussi celle durant toute la saison. Pour cela, il est conseillé de faire des séances peu intenses mais qui durent dans le temps en sollicitant la filière aérobie (footing, fartlek, fractionné, intermittent…). Ces séances peuvent être réalisées grâce au Sportbeeper Pro

 

  • L’explosivité

L’explosivité est un axe de travail important à perfectionner. Cela permet notamment de réagir plus rapidement et d’effectuer un mouvement sur un temps assez court.

Afin d’améliorer l’explosivité, votre athlète doit exécuter des mouvements complexes exécutés dans un laps de temps assez court. A titre d’exemple, nous pouvons citer des pompes, des lancers de medecine ball ou même un travail sur un sac de frappe.

  • Puissance

Pour terminer, nous allons rappeler que la puissance est égale à la vitesse multipliée par la force.

Travailler la pliométrie est fondamental. En effet, ce type de travail permet d’améliorer la détente lors de ses sauts, d’augmenter la capacité à changer de direction, de gagner en endurance de force et ainsi de prévenir d’éventuelle blessure.

Un travail de musculation devra également être réalisé. Ce dernier va permettre notamment d’encaisser les nombreux chocs. La ceinture abdominale ainsi que les bras devront être des éléments majeurs à travailler.